C

Category Archives: Actualité

La femme à l’honneur du 17ème Festival international du cinéma d’animation de Meknès
18Jan

La femme à l’honneur du 17ème Festival international du cinéma d’animation de Meknès

Organisée par la Fondation Aïcha en partenariat avec l’Institut français de Meknès, qui en assure la direction artistique, l’édition 2018 du FICAM consacrera un hommage à des personnalités féminines internationales de ce genre cinématographique.
Des réalisatrices, scénaristes et productrices seront ainsi invitées, dont Céline Sciamma, célèbre réalisatrice et scénariste française (Tomboy, Bande de filles, Ma vie de courgette…). C’est elle, par ailleurs, qui présidera le jury de la compétition internationale du court-métrage d’animation.
Au programme, figurent ainsi des projections inédites, des expositions, des tables rondes, des rencontres, une compétition internationale du court et du long-métrage d’animation et un important volet consacré à la formation des étudiants des écoles d’art et d’audiovisuel au Maroc.
Le festival, qui a vu le jour en 2001 à l’Institut français de Meknès, s’affirme, comme un rendez-vous cinématographique incontournable au Maroc et en Afrique. Il attire chaque année un public nombreux composé d’élèves, de familles, de professionnels et d’étudiants de l’ensemble des écoles publiques marocaines dédiées à l’art et au cinéma. Depuis 2015, le FICAM est intégré à la Saison culturelle France-Maroc.

Source : Libération

Lire la suite ...
LA STAR DE LA TÉLÉVISION AMÉRICAINE, WILLIAM SHATNER, AU MAROC POUR TOURNER SA NOUVELLE SÉRIE
09Jan

LA STAR DE LA TÉLÉVISION AMÉRICAINE, WILLIAM SHATNER, AU MAROC POUR TOURNER SA NOUVELLE SÉRIE

Le célèbre acteur, réalisateur, scénariste, chanteur, écrivain et producteur canadien, William Shatner, entame un périple qui le conduira à Tanger, Marrakech et d’autres villes marocaines en vue de tourner des scènes de sa série.

Tout comme de nombreux acteurs, réalisateurs et producteurs de renommée mondiale, William Shatner est tombé sous le charme du Maroc. Ce grand artiste aux multiples casquettes, a choisi les décors magnifiques de plusieurs villes marocaines pour tourner des scènes de sa célèbre série «Que tu viennes tard, vaut mieux que tu ne viennes jamais».

Selon des médias américains, William Shatner, accompagné de son staff, s’est rendu en Espagne, en Suède et en Lituanie pour les repérages des lieux de tournage de la nouvelle saison de sa série. Il devra, affirme-t-on, se rendre par la suite au Maroc.

Né le 22 mars 1931 à Montréal (Canada), William Shatner est un acteur, réalisateur, scénariste, chanteur, écrivain et producteur canadien. Il s’est illustré notamment aux Etats-Unis où il est considéré comme une icône de la télé et où il a reçu plusieurs récompenses. Il s’est fait remarquer également dans la célèbre série Star Trek dès les années 1960.

Son palmarès est aussi riche que remarquable tant sur le petit écran que dans le Septième Art.

Source : LE 360

Lire la suite ...
Le festival Jazzablanca lance un appel à candidature à tous les artistes résidents au Maroc
01Jan

Le festival Jazzablanca lance un appel à candidature à tous les artistes résidents au Maroc

FESTIVAL – Musiciens et musiciennes, à vos claviers! Les inscriptions sont maintenant ouvertes pour pouvoir monter sur une des scènes du festival Jazzablanca qui revient pour une 13e édition du 14 au 22 avril 2018. Le festival de musique lance un appel à candidature, pour la troisième année consécutive, à toutes les artistes émergents marocains ou résidents au Maroc, voulant se produire devant des milliers de spectateurs, annonce un communiqué du festival.

Pour aspirer à faire partie de la programmation de cette manifestation culturelle très attendue par les habitants de la ville blanche, les formations musicales établies au Maroc doivent envoyer leur candidature avant le 15 janvier 2018 à minuit, en remplissant un formulaire en ligne.

Les groupes intéressés peuvent jouer du rock comme du rap, toute forme de musique actuelle est la bienvenue. Les artistes doivent cependant proposer trois compositions originales en étant capable de donner une prestation scénique d’au moins une heure comme le précise le même communiqué.

La programmation n’a pas encore révélée mais le Jazzablanca promet déjà neuf jours de fête, de rencontres, et de culture avec les trois volets différents: le culturel, le professionnel, et le musical. Les Casablancais peuvent donc s’attendre non seulement à des concerts mais aussi à des formations, expositions et conférences ouvertes au public.

Chaque année, des artistes venus des quatre coins du monde et d’univers musicaux différents se produisent sur les trois scènes du festival, le Village, la scène Anfa et le Jazz Club. Lors de sa dernière édition, le festival avait réuni plus de 70.000 spectateurs dont près de 50.000 à la scène à accès gratuit de la place des Nations-Unies.

Source : HUFFPOST

Lire la suite ...
18Déc

La Marocaine Sherin Hosni est la nouvelle Miss Arab World

La marocaine Sherin Hosni a été élue Miss Arab World de l’année 2018.

Sherin Hosni a été choisie parmi 17 autres candidates pour représenter le monde Arabe, succédant ainsi à la tunisienne Souhir Ghadhab, élue l’année dernière. Sa première dauphine est l’algérienne Rania Ben Aichouch. La Bahreïni Fouzia Abd Reda a, quant à elle, été élue deuxième dauphine.

La nouvelle Miss Arab Word de l’année 2018, est une jeune étudiante de 23 ans, originaire de Tafraout. Sherin avait déclaré, après sa nomination, que son principal objectif en tant que miss était de participer au développement du Sud, en l’occurrence de la ville de Tafraout dont elle est originaire.

La cérémonie s’est tenue au Caire et a connu la présence de plusieurs acteurs du monde de l’art tel que Marwa Abdel Moneim ou encore Mahmoud Elgendy.

Source : h24info

Lire la suite ...
Miss Arab World Maroc couronnée à Ouarzazate avant de partir au Caire
30Nov

Miss Arab World Maroc couronnée à Ouarzazate avant de partir au Caire

CONCOURS – Celle qui représentera la beauté marocaine dans le monde arabe a été choisie. Elle s’appelle Sherin Hosni et a été élue, le 22 novembre dernier à Ouarzazate, Miss Arab World-Maroc de l’année 2018.

Cette jeune étudiante de 23 ans, originaire de Tafraout, pourra ainsi participer à la phase finale du concours, qui se tiendra le 16 décembre prochain au Caire, et qui réunira 22 miss du monde arabe. Oumeyma Ouafar a quant à elle été élue première dauphine, et Salma Ziyati, deuxième dauphine.

Après plusieurs mois de compétition, Sherin finit par être sélectionnée par les 350 candidates par un jury composé de la fondatrice égyptienne de la compétition, Hanane Nasr, du chanteur marocain Abdelali El Ghaoui, de la chanteuse marocaine Nezha Chaabaoui, de l’actrice marocaine Amal Benzakour, et du représentant du département de la culture de l’ambassade d’Égypte en Italie.

“La première chose que je ferai en tant que miss est de participer au développement du Sud, en l’occurrence de Tafraout, ma ville d’origine”, déclare Sherin dans une vidéo publiée sur la page Facebook de la compétition.

Les invités ont pu voir défiler les candidates en caftan, en tenue sahraoui, en robe de mariée, et enfin en robe de soirée, et ont également pu assister à différentes performances musicales d’une sélection d’artistes de la région.

Cette dernière phase de sélection pour le Maroc a connu la participation de candidates venues de Casablanca, Rabat, Marrakech, Fès, Ouarzazate, Oujda, Kenitra, Tétouan, Béni Mellal, Khenifra, Tafraout et Nador en plus de trois candidates MRE qui résident en Belgique, en France et en Espagne.

Les 18 candidates étaient arrivées à Ouarzazate le 21 novembre pour avoir le temps de visiter la ville et les studios installés dans la région. Cette année, la sélection finale de Miss Arab World Maroc a été organisée à Ouarzazate pour “sa beauté, son rayonnement international, mais aussi pour l’engagement des autorités et des élus de la ville”, indique un communiqué.

Source : HUFFPOST

Lire la suite ...
Marrakech abrite la Fête du Cinéma du 1er au 3 décembre
29Nov

Marrakech abrite la Fête du Cinéma du 1er au 3 décembre

La fête du Cinéma, un événement dédié à mettre en avant la création cinématographique nationale et à apprécier une série de films inédits, aura lieu du 1er au 3 décembre prochain à Marrakech, à l’initiative conjointe de l’Ecole Supérieure des Arts Visuels (ESAV) et de l’Institut Français de la Cité Ocre.

Ce rendez-vous éclectique qui bénéficie du concours du Cinéma historique “Le Colisée”, ainsi que d’autres partenaires, sera rehaussé par la présence d’une pléiade de réalisateurs et cinéastes marocains, dont Hicham Lasri, Nourredine Lakhmari, Daoud Aoulad Syad, Hakim Belabbes et Faouzi Bensaidi, Nabil Ayouch et Narjis Nejjar, qui présenteront à cette occasion, leurs films en avant-première.

“L’année en cours se montre exceptionnelle du point de vue de la création cinématographique marocaine”, notent les organisateurs dans un communiqué, rappelant que plusieurs films de ces réalisateurs, après avoir été remarqués pour certains dans plusieurs festivals internationaux, sont sur le point de sortir en salles.

Au menu de cette manifestation dédiée à une promotion indépendante et éclectique du cinéma national, figure une programmation intensive de films et de rencontres, proposée, dans différents coins de la ville, au public cinéphile de Marrakech et d’ailleurs, en attendant la prochaine édition du FIFM, précise-t-on de même source.

Parmi les temps forts, la Fête du Cinéma mettra en lumière la création marocaine d’aujourd’hui (section Panorama 2017) de films marocains en avant-première et en présence des réalisateurs, et celle de demain (compétition de films d’école de Cinéma avec “un Prix du public TV5MONDE), expliquent les organisateurs.
Et de poursuivre que la section “Carte Blanche”, consacrée à Jean-Pierre Melville, permettra, quant à elle, la redécouverte en Salles d’un cinéaste majeur du 20è siècle et ce, à l’occasion du centenaire de sa naissance.
Le public sera au rendez-vous également avec deux tables-rondes professionnelles, sur le métier de cinéaste d’une part, et sur l’éducation au cinéma d’autre part, occasion pour les invités et les acteurs culturels locaux d’échanger sur les enjeux du 7è art, notamment la reconquête des publics dans un contexte de recul de la fréquentation des salles de Cinéma et d’homogénéisation de l’offre de films au Maroc, concluent les organisateurs.

Source : H24

Lire la suite ...
OUARZAZATE ABRITE LA FINALE DE MISS ARAB WORLD MAROC
20Nov

OUARZAZATE ABRITE LA FINALE DE MISS ARAB WORLD MAROC

La ville de Ouarzazate abritera, les 21 et 22 novembre prochain, la sélection finale de Miss Arab World Maroc 2018 qui représentera le pays lors de la 11e édition de Miss Arab World 2018 qui se tiendra le 16 décembre 2017 au Caire. 22 candidates seront sélectionnées pour représenter leur pays d’origine.

L’événement connaîtra la participation de 18 candidates en provenance des villes de Casablanca, Rabat, Marrakech, Fès, Ouarzazate, Oujda, Kénitra, Tétouan, Béni Mellal, Khénifra, Tafraout et Nador en plus de 3 candidates MRE vivantes en Belgique, en France et en Espagne. Ces 18 finalistes ont été sélectionnées suite a un casting qui a démarré il y a depuis plus de deux mois et a concerné 350 candidates.

Les organisateurs de l’événement avaient sillonné les grandes villes marocaines et quelques pays européens pour sélectionner les 18 finalistes. Les critères de sélection très sévères incluent la beauté, le niveau culturel, la maîtrise des langues étrangères, les aptitudes de communication et le savoir-faire et savoir-vivre. Cette édition est présidée par un jury maroco-égyptien composé d’académiciens, de personnalités du monde artistique, de la musique et de l’esthétique.

Le choix de la ville de Ouarzazate pour la sélection finale de Miss Arab World Maroc 2018 a été motivé «par la beauté de cette ville, par son rayonnement international ainsi que par l’engagement des autorités et des élus de la ville», peut-on lire sur le communiqué. Les organisateurs comptent présenter la candidature de Ouarzazate pour abriter la treizième édition de Miss Arab World en 2019.

Source : LesECO

Lire la suite ...
07Nov

Cinéma : L’histoire d’une reine indienne tournée au Maroc

Un film sur la reine indienne Lakshmî Bâî sera tourné au Maroc en ce mois de novembre. Il s’agit de la production anglaise «Sworda and Sceptres», «Épées et Sceptres» de Swati Bhise.

Selon le Centre cinématographique marocain (CCM), le tournage de ce film commencera le 13 novembre et s’achèvera le 13 décembre 2017. D’après la même source, il sera tourné dans plusieurs ville, notamment Marrakech, Ouarzazate et Erfoud. Ecrit par le réalisateur lui-même et Devika Bhise, le film dont la sortie est prévue en 2018 aux Etats-Unis met en scène la reine indienne Lakshmî Bâî, une héroïne de la révolte des Cipayes et un symbole de la résistance à la colonisation anglaise.

«Swords and Sceptres relate l’histoire de la reine de Jhansi, formée aux arts martiaux, au combat à l’épée et à l’équitation, qui est devenue une figure clé de l’autonomisation féminine et un symbole de résistance contre les Britanniques pendant le soulèvement en 1857», indique le synopsis du film. Cette grande production réunit en effet plusieurs stars à l’instar de Rupert Everett, Derek Jacobi et Jodhi May. Le film est produit par trois sociétés de production : Cayenne Pepper Productions, Dune Films et Shiv Shakti Productions. Par ailleurs, ce film a été tourné environ huit semaines à Jodhpur, Jaipur et puis à Londres. Il sera filmé au Maroc pendant presque un mois pour tourner des séquences d’action.

Pour rappel, une grosse production américaine vient de terminer le tournage au Maroc. Il s’agit du film américain «Ahab» de James Wan mettant en vedette Jason Momoa, Patrick Wilson et Nicole Kidman. Il a été tourné en octobre à Erfoud, Merzouga, Ouarzazate et Marrakech. Il raconte l’histoire de «Aquaman», personnage légendaire depuis 70 ans. Il est le roi des Sept Mers, régnant à contrecœur sur Atlantis. Outre cette production, d’autres série télévisées ont été tournées lors du mois d’octobre à l’instar de la série «Blindspot». Celle-ci raconte comment une jeune femme amnésique, dont le corps est entièrement recouvert de tatouages mystérieux, est retrouvée à New York.

Source : ALM

Lire la suite ...
Aquaman bientôt en tournage au Maroc
04Oct

Aquaman bientôt en tournage au Maroc

CINÉMA – Un super-héros va s’inviter d’ici quelques jours au Maroc. Alors qu’en novembre 2014, une partie du tournage de “Batman v Superman” devait se dérouler dans le royaume, la visite au Maroc de l’équipe du film avait été annulée par les studios en raison du virus Ebola, qui avait provoqué une psychose au niveau continental, comme le rapportait à l’époque Melty.

Trois ans plus tard, c’est Aquaman, un autre membre de la “Ligue des justiciers” qui s’apprête à débarquer au Maroc. Certaines scènes du film seront filmées dans le royaume à partir du 9 octobre et jusqu’au 17 novembre, annonce le CCM sur son site internet.

Si le nom “Aquaman” n’est pas explicitement indiqué sur l’annonce des dates de tournage, on sait toutefois que le titre “Ahab” qui y figure est l’intitulé du projet de ce futur film adapté de l’univers des DC comics, comme le précise le site IMDB.

Pour parfaire le mystère, aucune information ne filtre pour l’instant pour indiquer quelles scènes seront tournées au Maroc, ou quel membre du casting prestigieux sera présent sur place. Le CCM précise toutefois que les tournages se dérouleront à Erfoud, Merzouga, Ouarzazate et Marrakech. On appréciera l’ironie de voir le personnage d’Aquaman évoluer dans une zone désertique, situation qui correspondrait à un épisode de la saga où le super-héros se retrouve dans le désert, sans parvenir à se souvenir comment il en est arrivé là, spéculait déjà il y a quelques années le site du International business Times.

Le film, réalisé par James Wan, devrait sortir en salle en décembre 2018. À l’affiche, on retrouvera dans le rôle titre Jason Momoa (plus connu par les fans de “Game of Thrones” sous le nom de Khal Drogo), Amber Heard, Nicole Kidman, Willem Dafoe, Yahya Abdul Mateen, ou encore Dolph Lundgren…

Les fans du “roi des sept mers” pourront auparavant retrouver le personnage aux côtés de Wonder Woman, Batman, The Flash et Superman sur les écrans marocains le 18 novembre prochain, dans le film “Justice League”. Ce dernier est réalisé par Zack Snyder, par ailleurs producteur de… “Aquaman”.

Source : HUFFPOST MAROC

Lire la suite ...
Trois séries américaines en tournage au Maroc au mois d’octobre
03Oct

Trois séries américaines en tournage au Maroc au mois d’octobre

SÉRIES – Ces dernières années, les séries télés ont multiplié les tournages dans le royaume. Après “Prison Break”, “Vikings” ou encore “The Brave”, trois séries américaines poseront leurs projecteurs et caméras au Maroc au cours du mois d’octobre.

Parmi les shows en production, on retrouve notamment “Blindspot”. La série tournera l’épisode 9 de la saison 3 entre le 2 et le 28 octobre. Les tournages s’effectueront à Casablanca, Marrakech, Tensift El Haouz, Tahanaout, Rabat, Essaouira, Agadir, Ouarzazate et Tanger, annonce le Centre cinématographique marocain (CCM).

La série suit l’histoire de Jane, jeune femme qui se réveille couverte de mystérieux tatouages, une découverte qui attire l’attention du FBI.

Space odissey

Diffusée sur History Channel (la même chaîne que “Vikings”), “Mars” est une série d’anticipation qui suit la première mission spatiale en charge de la colonisation de la planète rouge en 2033. La série mêle fiction et interview, diffusant les interventions de personnalités phares dans le domaine de l’aérospatiale, comme Elon Musk.

Le tournage des épisodes 6 et 7 se déroulera du 12 au 26 octobre à Ouarzazate, Zagora, Arfoud, Errachidia, Rissani, Merzouga, Marrakech et El Haouz.

La saison 1 avait déjà en partie été tournée au Maroc. Le tournage de la seconde aura lieu du 12 au 26 octobre à Ouarzazate, Zagora, Arfoud, Errachidia, Rissani, Merzouga, Marrakech et El Haouz.

L’avant 11 septembre

Si le CCM annonce le tournage de “40 North”, ce nom semble être celui utilisé par la série “The Looming Tower” comme “working title”, technique parfois utilisée par les studios pour garder leurs productions secrètes.

Le show, diffusé prochainement sur la plateforme de streaming américaine Hulu, traite des événements qui ont précédé les attentats du 11 septembre. Au casting, on retrouve notamment Jeff Daniels (“Dumb and Dumber”, “Jobs”, “The Newsroom”) ou encore l’acteur français Tahar Rahim.

Source : HUFFPOST MAROC

Lire la suite ...

error: